Categories: Blog

Vendredi 10 avril chronique d’une chef d’entreprise

J’suis moins assidue quand je suis parisienne. Entre les mails à lire (226 hier), les rendez-vous partenaires ou futurs clients à voir, la famille et les potes à ne pas oublier, je n’arrête pas une minute.

Hier, journée très productive, tout comme mercredi midi d’ailleurs. J’ai été à un apéritif contact organisé par le comité d’expansion du Val d’Oise et j’ai rencontré un de mes prospects viadéo qui m’a dit être toujours intéressé par mes prestations et que je n’hésite pas à le relancer. Et j’ai distribué quelques cartes de visite au passage.

Et hier, j’ai enchaîné un long rendez-vous avec un coach ancien psychothérapeute avec qui je suis sur la même longueur d’ondes professionnelles et qui voudrait m’embaucher pour plein de projets futurs. Ensuite, rencontre avec une jeune femme qui veut monter une agence de communication globale et me faire travailler en sous-traitance puis quand même le soir papotage autour d’un café avec un pote et n’ayant pas vu le temps passer, nous avons fini notre discussion au bout de 3 heures et donc je suis restée à Paris pour dormir et ce matin, nous avons eu une idée lumineuse, créer un groupe sur facebook, « je travaille en pyjama et si tu n’es pas content, c’est pareil » hihihih !!

Et ma graphiste ne m’a pas oublié, elle était débordée et le développeur aussi donc normalement dans très peu de temps, mon nouveau site web est en ligne.

Pour mon premier livre, on me demande d’écrire la 4ème de couverture, c’est peut être bon signe ? De toute façon, cela servira pour l’autre maison d’édition si je m’auto-édite et puis pour ma promotion sur le net !

Les demandes de mise en contact pleuvent, génial!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J’ai eu la preuve que mon gîte lit vachement avec attention les dossiers de presse et autres documents que je rédige, il vient juste de se rendre compte que le numéro de téléphone est erroné mais moi j’ai repris les 2 numéros qui étaient inscrit sur le projet de brochure qu’il m’avait remis. Je lui ai demandé par la suite si je laissais ces 2 numéros, je n’ai jamais eu de réponse et ensuite il m’a dit j’ai relu plusieurs fois le dossier de presse, ok pour envoi aux journalistes…Vivement qu’il ne fasse plus partie de mes clients celui là, je ne le supporte plus ! Il est encore plus vicieux que je le pensais, il me dit ne pas connaître le numéro de téléphone indiqué sur mon dossier de presse mais il l’a noté comme téléphone de référence sur les flyers qu’il a fait lui-même. Il cherche tout pour ne pas payer. Il me connaît mal.

Similar Posts:

Virginie Do Carmo

Recent Posts

LA CAF DU VAL D’OISE CHANGE D’ADRESSE

Implanté depuis 1981, 2 place de la Pergola à Cergy, le siège de la Caisse… Read More

4 septembre 2020

Comment organiser ses journées quand on vient de créer son entreprise ?

Le plus long quand on crée sa boîte, c'est d'activer son réseau et que le… Read More

4 septembre 2020

Summer Invest” : une édition 2020 majeure, le 16 septembre

Le mercredi 16 septembre 2020 de 14h00 à 19h00, la Chambre de Commerce et d’Industrie… Read More

4 septembre 2020

Livre et si on osait la bienveillance au travail

C’est ce que propose la coach et psychosociologue Christèle Albaret dans un guide illustré de… Read More

4 septembre 2020

Avis d’expert – Synology / Télétravail : comment optimiser le stockage et le partage entre collaborateurs

Du télétravail sauvage au télétravail organisé : comment optimiser le stockage et le partage entre collaborateurs… Read More

1 septembre 2020

This website uses cookies.