Pour ceux et celles d’entre vous qui cherchent des renseignements sur un résistant, j’ai trouvé 4 fichiers pdf de la CICR (Croix Rouge Internationale) recensant les effets personnels conservés appartenant à des PG (Prisonniers de Guerre) et détenus politiques pendant la seconde guerre mondiale

voici les liens pour les consulter, en espérant que vous trouverez des infos sur vos ancêtres

b_cr_110 Inventaire otages politiques 1921 1945

b_g_044 Inventaire otages detenus politiques 1939 1952 CICR (à partir de la page 37 liste de noms)

b_sec_das Division d’assistance spéciale (DAS) 1942-1946

b_sec_das b_g_059 (israelites 1939-1961)

Une nouvelle trouvaille sur le web réalisé en 2007 par des collégiens de Meulan dans le cadre du concours national de la résistance et de la déportation (http://travailcamps.free.fr/). 332 pages expliquant le quotidien dans les camps, les différents camps et le scandale des profits de certaines entreprises privées qui existent encore aujourd’hui… cliquez ici pour lire le document

Le site internet du service historique de la défense devrait aussi vous aider. Tout en bas de la page, vous trouverez les dossiers individuels classés par ordre alphabétique. A chaque numéro correspond un dossier consultable à Vincennes (au château)

Vous pouvez aussi demander si un dossier existe au SHD de Caen archives des victimes des conflits contemporains

Les recherches concernant les listes de noms et celles relatives aux parcours des prisonniers de guerre (conflit 1939/1945) peuvent s’avérer très chronophages et par voie de conséquence entraîner des temps d’attente importants pour communication en salle de lecture. Il est donc fortement conseillé de prendre contact, par téléphone ou par courrier, avant toute venue en salle de lecture.

Téléphone : 02 31 38 45 82 (secrétariat)

Courriel : shd-caen.courrier.fct@intradef.gouv.fr

Rendez-vous à la BDIC (Bibliothèque époque contemporaine de l’université de Nanterre) mais aussi à la bibliothèque de l’UFR Histoire de Nanterre qui conserve de nombreux mémoires et thèses sur des thèmes historiques.

Vous pouvez consulter le catalogue ici

Le Centre d’histoire sociale du XXème siècle dépendant de l’ Université Paris 1, conserve les archives données par Louis Saillant. Ce fonds rassemble des documents relatifs à l’activité du CNR de la Libération jusqu’à la moitié des années 1950. Il est constitué de correspondance envoyée et reçue par le CNR (lettres dactylographiées et manuscrites, bordereaux d’envoi, télégrammes), de rapports, de dossiers constitué par le CNR, de textes officiels (ordonnances, décrets, circulaires), de notes dactylographiées et manuscrites, de brochures (notamment les cahiers départementaux des CDL), de tracts, de coupures de presse, de numéros de journaux et de quelques affiches, tracts et photos.

https://histoire-sociale.univ-paris1.fr/spip.php?article808

Sur le site internet de la bibliothèque nationale de France (BNF) vous pourrez trouver la liste officielle des prisonniers de guerre http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34458709m/date

Le SAMHA (Service des archives médicales hospitalières des armées) à Limoges garde les archives médicales de plus de cinq ans concernant les patients, civils ou militaires, ayant fréquenté les hôpitaux militaires.

Pour les contacter

SAMHA
Département Exploitation
23, rue de Châteauroux
BP 21105
87052 LIMOGES CEDEX 2

Mél : exploitation.samha@orange.fr

ou     samha@orange.fr

Téléphone : 05 55 12 12 46 ou 05 55 12 12 40 (accueil)

Patrice ARNAUD a écrit une thèse en 2006 puis un livre “Les travailleurs civils français en Allemagne pendant la Seconde guerre mondiale (1940-1945) : travail, vie quotidienne, accommodement, résistance et répression”.

Cet ouvrage raconte la vie de ces requis, depuis leur départ pour l’Allemagne jusqu’à leur retour.

Thèse de 2006

Le livre

 

Pour information, le CICR a mis à la disposition du Service international de recherches (SIR) à Bad Arolsen (https://www.its-arolsen.org/fr/archives-f/) la documentation se rapportant aux accusés de réception des colis pour camps de concentration expédiés pendant la Seconde Guerre mondiale

Bad Arolsen est dédié à la recherche de victimes civiles du régime nazi (détenus des camps de concentration, prisonniers de guerre astreints aux travaux forcés suite à leur captivité, travailleurs forcés, personnes déplacées)

 

Le CICR a aussi mis en ligne ses archives audiovisuelles voici le lien pour retrouvez photos, films ou sons d’époque

Vous pouvez aussi vous rendre aux archives diplomatiques de la Courneuve qui conservent les archives sur les français à l’étranger et notamment sur les personnes déplacées et réfugiées pendant la seconde guerre mondiale

Les classeurs des séries de 1 à 10 PDR, AUT, AAA dans la salle des recherches à la Courneuve vous aideront.

Voici un guide lecteur  pour bien commencer vos recherches aux archives diplomatiques

Les archives nationales recèlent aussi de nombreux trésors. Vous y trouverez aussi les dossiers de demandes de naturalisation et les preuves de nationalités.
De plus, sachez que les droits de réutilisation des “informations publiques” contenues dans les documents produits ou reçus par les Archives nationales sont soumis au principe de gratuité.

Si vous recherchez les événements marquants de la vie de vos aïeuls (naissance, mariage, décès), cherchez dans les fonds complets numérisés : registres paroissiaux et d’état civil sur https://francearchives.fr/fr/map ou sur le site internet des vos archives départementales

 

Et voici une plateforme européenne d’informations http://www.europeana.eu/portal/fr

 

Paris se libérait du joug nazi entre le 19 et le 25 août 1944. Pour revivre la Libération de Paris, la rédaction d’ina.fr vous propose une série de documents d’époque issus de la collection “France Libre Actualité” ainsi que des images de rue tournées par des amateurs cliquez sur ce lien.