Maîtrisez l’orthographe avec le Certificat Voltaire

par Bruno DEWAELE, champion du monde d’orthographe, et Agnès COLOMB

sous la direction de Pascal HOSTACHY,

fondateur du Projet Voltaire

préface de Christophe CATOIR, The Adecco Group

380 pages

24,90 €

 

>en librairie le 20 juin

700 tests de diagnostic, 1400 exercices d’entraînement, un parcours personnalisé, un sujet d’annales corrigé : pour consolider ses bases, progresser et viser 700 points, en compagnie de Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe.

Une méthode exclusive, accessible à tous, d’entraînement à l’examen du Certificat Voltaire de maîtrise du français écrit (à passer dans l’un des 1200 centres  agréés) : un « label » pour valoriser son CV et ainsi accéder à l’emploi.

« Le présent ouvrage donne les clés pour s’entraîner, se remettre à niveau et décrocher cette fameuse certification, reconnue par les entreprises.» Christophe Catoir, Président France et Europe du Nord de The Adecco Group, n° 1 mondial des services en ressources humaines

Personne ne nie la baisse du niveau de maîtrise du français écrit (orthographe et grammaire), accentuée par l’usage croissant du courrier électronique. Elle affecte tout particulièrement la jeune génération, n’épargnant pas même les anciens élèves des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs.

Le français est une langue complexe, et, dans la précipitation, nous commettons tous des fautes de frappe et d’inattention qui ne portent pas à conséquence. En revanche, des fautes répétées – de grammaire, en particulier – suscitent immanquablement le doute sur le sérieux professionnel du rédacteur et sa capacité à mener à bien un travail abouti. Potentiellement perçues comme un manque de respect, elles peuvent coûter très cher dans la mesure où, plus encore qu’à celle de leur auteur, elles nuisent à l’image de son employeur.

Nombreuses sont d’ailleurs les entreprises qui proposent à leurs équipes ou collaborateurs des stages de remise à niveau et entraînements personnalisés. Au stade du recrutement, en tout cas, elles se montrent notamment exigeantes à l’égard des candidats aux métiers qui impliquent de correspondre avec l’extérieur (clients, fournisseurs, prestataires…). La maîtrise de la rédaction, valeur centrale et compétence discriminante dans de nombreux secteurs d’activité, reflète en effet la qualité de l’émetteur. Pouvoir prouver que l’on a un bon niveau en orthographe constitue donc un atout non négligeable dans la recherche d’emploi, le développement de compétences ou encore la prise de responsabilités.

Le Certificat Voltaire, référence de la qualification des personnes dont la plupart des DRH reconnaissent la valeur, a vocation à être mentionnée sur un CV. Au même titre que les TOEIC®, TOEFL®, CLES® ou IELTS® pour le niveau d’anglais, le certificat délivré atteste, avec fiabilité et objectivité, auprès des recruteurs, le niveau de maîtrise des difficultés de la langue des candidats, à l’écrit.

« Avenir » ou « à venir » ? « c’en », « sans » ou « s’en » ? « dilemme » ou « dilemne » ? « fond » ou « fonds » ? « censé » ou « sensé » ? « quoique » ou « quoi que » ? « vingt » ou vingts » ?

« tache » ou « tâche » ? « inclue » ou « incluse » ? « quel que » ou « quelque » ? « voir » ou « voire » ?… Règles grammaticales, sémantiques, lexicales, syntaxiques… Le Certificat Voltaire s’attache aux difficultés pas ou mal gérées par les correcteurs orthographiques.

L’examen -QCM et dictée, pour un score compris entre 0 et 1000 points- comporte plusieurs parties, chacune correspondant à un niveau, de « Supérieur » (de 300 à 700 points) -orthographe technique (300 points) et professionnelle (500 points)- à « Excellence » (de 700 -orthographe expert- à 1000 points).

Maîtrisez l’orthographe concerne les niveaux technique et professionnel (jusqu’à 700 points) des communications professionnelles courantes.

Explications simples, étayées d’exemples, commentaires décalés de Bruno DEWAELE, nombreux exercices corrigés, révision des règles, diagnostic sous forme de tests de positionnement aboutissant à un parcours individualisé d’entraînement en 7 chapitres (traitant chacun de 20 « difficultés ») classés par ordre croissant de difficulté, tests récapitulatifs de validation des acquis, annales corrigées portant sur 3 sujets, outil numérique pour évaluer son score (sur www.eyrolles.projet-voltaire.fr), glossaire des termes grammaticaux nécessaires…

Maîtriser les difficultés, passer à l’acquisition d’automatismes, gagner du temps dans sa progression, pour obtenir un score honorable : tel est le propos des auteurs qui mettent leur professionnalisme unique au service des candidats.

Bruno DEWAELE, champion du monde d’orthographe (ONU), professeur agrégé de lettres modernes, et Agnès COLOMB, rewriter/correctrice professionnelle, sont tous deux membres du comité d’experts du Projet Voltaire fondé par Pascal HOSTACHY.

Le Projet Voltaire repose sur une méthode éprouvée et complète qui s’adapte à chaque apprenant et assure l’Ancrage Mémoriel® des règles d’orthographe. Ce service en ligne compte 5 millions d’utilisateurs, dont 1 000 entreprises et 4 000 établissements d’enseignement et organismes de formation.

https://www.certificat-voltaire.fr/