association Orly’Pro’Mobilité

OrlyProMobilite
Le 25 juin 2019 les grandes entreprises du territoire de l’aéroport d’Orly se sont regroupées lors d’une réunion organisée par la CCI Val-de-Marne, dans les locaux du Groupe ADP. Objectif : créer l’association Orly’Pro’Mobilité afin de mettre en œuvre un Plan de Mobilité Inter-Entreprises (PDMIE) sur le périmètre de l’aéroport.
 
Depuis la loi du 17 août 2015 relative à la Transition Energétique pour la Croissance verte, tout établissement regroupant au moins 100 salariés sur un même site et situé dans le périmètre d’un Plan de Déplacement Urbain a l’obligation d’élaborer un Plan de Mobilité (PDM) depuis le 1er janvier 2018.
Tirant parti de cette obligation légale et capitalisant sur les premiers travaux initiés depuis plusieurs mois, de grandes entreprises situées sur le périmètre de l’aéroport d’Orly ont ainsi souhaité aller plus loin, en s’associant, en vue de lancer un Plan de Mobilité Inter Entreprises (PDMIE) sur le territoire.
Sur invitation de la CCI Val-de-Marne, les représentants du Groupe ADP, Air France, KEOLIS, Hubsafe, ADP Ingénierie, Hub one, Groupe Europe Handling, SDA Lagardère ont ainsi créé, ce 25 juin 2019, l’Association Orly’Pro’Mobilité, avec pour objectif de travailler ensemble afin de proposer à leurs salariés un Plan de Mobilté Inter Entreprises.
Concrètement le PDMIE vise à rationaliser l’organisation des déplacements liés à l’activité des entreprises sur une même zone géographique, qu’il s’agisse de déplacements domicile-travail des salariés, de trajets professionnels, des fournisseurs, des clients etc.
Accompagnés par la CCI Val-de-Marne, les membres de l’association Orly’Pro’Mobilité ont souhaité s’engager dans cette démarche sur une durée d’au moins 3 ans avec l’intervention des experts de la CCI Paris Ile-de-France, capitalisant ainsi sur l’expérience réussie du PDMIE en place sur Roissy Charles de Gaulle.
La mise en œuvre du plan sur Orly fera l’objet d’une demande de subvention auprès de la Région et Ile-de-France Mobilités.
D’ores et déjà, plusieurs nouvelles entreprises ont fait part de leur intérêt pour la démarche, tout comme l’établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre, représenté lors de l’AG constitutive. A noter que les plus petites structures, PME de moins de 100 salariés, peuvent elles aussi solliciter l’adhésion à l’Association.